jeudi 11 avril 2013

Soyons plus positifs, rien ne sert d’être trop tristes…



Au contraire… Bien au contraire… Les fans du regretté groupe Rita Mitsouko auront reconnu cette phrase, je n’en doute pas… (in "Y’a de la haine") !

Aujourd’hui, petit billet d’humeur en réaction à mes surfs sur le net et les réseaux sociaux.

Vous avez remarqué qu’on y lit tout… Et son contraire ! Petit exemple. Vous avez un compte Facebook, Twitter, Google +, LinkedIn, j’y pense et puis j’oublie ? Mais voyons, il faut AU-TO-MA-TI-SER vos publications, puisqu’on vous le dit !! Il existe même des outils pour ça. Zut, le lendemain, sur un autre blog, je lis que non. Enfin, voyons, ce n’est pas bien, il faut personnaliser vos contenus ! 

Je ne donnerai que cet exemple, mais vous en relèverez à foison vous-mêmes, j’en suis sûre.

Internet, on le sait tous, est un outil fantastiquement génial – à tel point qu’on se demande comment on a pu faire sans. On y trouve TOUT… et son contraire. Et justement, c’est là que notre sens critique intervient, tout autant que notre libre arbitre : à nous de faire des recoupements, de trier le bon grain de l’ivraie, et de nous faire notre propre opinion. Arrêtons de partager tout et n’importe quoi, mais prenons donc le temps de vérifier toutes ces informations… Qualité, oui, plutôt que quantité !

Faisons-nous un peu confiance, aussi. A notre jugement, à notre ressenti. Publions des choses auxquelles on croit, qui nous parlent – essayons la pensée positive, ça marche !! Évitons de nous trouver des gourous qui, eux, auraient le savoir absolu et répandraient sur le monde la bonne parole. La pensée unique n’a jamais fait avancer le monde, on le sait bien. 

Cultivons notre personnalité, assumons nos choix et… soyons fiers de ce que nous sommes. Parce qu'au bout du compte, c'est NOUS qui choisissons, toujours !

8 commentaires:

  1. Bonjour Magali, chacun doit conserver ses convictions. Je pense que nous pouvons "être in" tout en conservant ses propres choix. Nous retrouvons tout cela tant dans la mode (j'aime le rouge et il n'est plus à la mode... tanpis, je vais en mettre tout de même mais je vais l'associer à une forme actuelle) que dans les réseaux sociaux. En effet, les blogs sont écrits par des humains et donc, chacun a sa façon de voir mais est-ce la science infuse ce qui est écrit sur ces blogs ? ce sont des partages et je pense qu'il ne faut, en aucun cas (si doué et professionnel soit le bloggeur), en faire des références. POSITIVE ATTITUDE évidemment ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu as trouvé le mot juste, Katuscia : ne pas en faire des références ;-) Simplement, confronter des points de vue différents et en retirer la substantifique moelle pour soi !

      Supprimer
  2. Moi j'adore ! tu peux compter une fan de plus ! à bientôt j'espère
    Marie-Alexandra
    Cerise Votre Assistante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Cerise ! A très bientôt, oui, pour en discuter de vive voix :-)

      Supprimer
  3. Excellent billet !

    Rester soi même et s'affirmer tout en restant....Zen ;)

    RépondreSupprimer